Qui fabrique ces «fake trees» infolettre décembre 2016

Qui fabrique ces «fake trees»?

 

Par André Pettigrew, agr.

 

Un article du Washington Post en 2003 nous emmène au cœur de cette industrie. Voici quelques points issus de cet article :

 

  • En 2002, 3 arbres artificiels sur 4 vendus aux États-Unis provenaient de quelque 3000 usines situées en Chine.
  • Dans une de ces usines pour produire un arbre artificiel, il en coûtait 10,80 $. Plus de 75% de ces dépenses correspondaient au coût des matériaux. Le prix de vente était de 12,00 $. Le salaire moyen des employés était de 125 $ par mois.
  • Le meilleur vendeur était le «pin canadien»!
  • Selon les marchés, la qualité varie grandement. Ainsi le coût de revient d’une couronne pour le marché nord-américain était de 2,50 $ tandis que pour l’Amérique du Sud il se situait à 1,80 $.

 

Une quinzaine d’année plus tard, ça ne prend pas un devin pour constater que la situation ne s’est pas améliorée, loin de là. Un arbre qui coûtait 13 $ à produire était possiblement vendu 4 à 5 fois son prix en considérant tous les intermédiaires. C’est beaucoup de profit en exploitant des ressources non renouvelables au détriment de l’économie locale.

 

Je vous invite à lire l’article du Washington Post, dont voici le lien :

 

http://www.realchristmastrees.org/dnn/portals/22/documents/washingtonpost.pdf