photo-recycler

Recycler son arbre

C’est offrir un cadeau précieux à l’environnement

 

Les festivités terminées, l’arbre de Noël devient rapidement encombrant dans les foyers. Il faut donc essayer de s’en départir de la façon la plus éco responsable possible. Dans bien des municipalités, recycler son sapin, une fois le temps des fêtes passé, est devenu une nouvelle tradition. L’Association canadienne des producteurs d’arbres de Noël note que le Canada produit environ 5,5 millions de sapins de Noël chaque année. En recyclant le vôtre, vous contribuez sans l’ombre d’un doute à la protection de l’environnement, ce que vous avez déjà fait en achetant votre arbre naturel.

 

En fait, l’Association canadienne des producteurs d’arbres de Noël souligne plusieurs avantages à choisir un sapin véritable plutôt qu’un sapin artificiel. Pour bien en saisir la valeur, il importe de comprendre qu’il y a plus de 60 millions d’arbres de Noël qui poussent présentement au Canada, alors que 80 pour cent des arbres artificiels vendus à travers le monde proviennent de pays asiatiques. Cette importation massive engendre un impact nuisible pour l’environnement des suites de l’accroissement de la consommation de carburants liée au transport, ainsi que de la pollution qui découle de leur production.

 
 
 

Saviez-vous que…

 

Les arbres véritables peuvent être recyclés, alors que les arbres artificiels ne le peuvent pas.

 

Les arbres de Noël absorbent du carbone et produisent de l’oxygène.

 

L’industrie des arbres de Noël crée de nombreux emplois dans les régions rurales du Canada et offre un produit majestueux sur le marché, un produit renouvelable, considéré comme un produit haut de gamme dans certains marchés, faisant partie intégrale de notre héritage.

 

Les arbres véritables de Noël sont une ressource renouvelable. Ainsi, au moment où les arbres sont récoltés, de jeunes arbres poussent déjà dans des pépinières et se préparent à prendre la relève dans les plantations.

 
 
 

Forts de ces constats, voici quelques suggestions à votre disposition pour recycler votre arbre de Noël le moment venu :

 

1. Si vous avez acheté un sapin vivant en pot, au printemps transplantez-le à l’extérieur pour enrichir l’aménagement de votre terrain.

 

2. Si vous vous êtes procuré un arbre coupé, vous pouvez décider de le placer dans votre cour ou votre jardin pour offrir un refuge hivernal aux oiseaux et aux autres formes de vie qui égaient votre terrain. Assurez-vous toutefois de bien le stabiliser avec un support.

 

3. Vous pouvez également choisir de couper votre arbre de Noël en tronçons pour l’utiliser en tant que bois de chauffage l’hiver suivant

 

4. Utilisez une déchiqueteuse pour obtenir du paillis que vous pourrez étendre sur votre terrain, ou intégrez les copeaux à votre compostage.

 

5. Considérez l’utilisation des aiguilles pour faire un pot-pourri à odeur de sapin.

 

6. Considérez le don de votre arbre, si les applications de recyclage précédentes n’ont pas d’utilité pour vous, afin qu’il puisse être transformé en paillis, en compost ou en bûches, ce qui est souvent offert gratuitement dans les municipalités. C’est d’ailleurs vers votre municipalité qu’il vous faut vous tourner pour obtenir plus de renseignements sur les programmes de recyclage d’arbres de Noël en vigueur dans votre région.

 
Symbole recyclage d'arbres de Noël

 

La plupart des municipalités ont un programme de cueillette et de compostage d’arbre de Noël. Renseignez-vous. Dans plusieurs endroits, pour recycler votre arbre, vous n’avez qu’à l’apporter à des points de dépôt saisonniers, à le déposer aux abords de la rue lors de la cueillette spéciale ou simplement à l’amener au site d’enfouissement ou à l’écocentre le plus près de chez-vous. Les municipalités se chargent d’en faire du paillis ou du compost qui sera utilisé toute l’année durant dans les espaces verts de la ville ou rendu disponible sans frais aux résidents. Certains de ces arbres continuent même leur vie active l’hiver durant puisqu’ils sont placés dans des parcs municipaux ou lors de festivités extérieures.

 

Et s’il n’y a pas de programme de recyclage d’arbres de Noël du genre dans votre municipalité, pourquoi ne pas collaborer à sa mise sur pied?
Quelle que soit la méthode que vous privilégierez pour recycler votre de Noël, vous lui offrirez une seconde vie tout en posant un geste concret, et peu coûteux, pour l’environnement. Pensez-y!