L’arbre de Noël et la santé des personnes

Un indispensable

Le 02.10.11, dans Articles et liens par jpemond

 

L’arbre de Noël aura toujours un effet bénéfique sur la santé mentale puisqu’il impose une ambiance de fête. Mais au-delà de son côté festif, comme tout végétal, l’arbre de Noël absorbe pendant sa vie, par photosynthèse, une grande quantité de gaz carbonique qu’il convertit en oxygène et en eau dont toute vie a besoin. Ainsi, une plantation d’arbres de Noël d’une superficie de 0.4 hectare (une superficie de 63 mètres carrés) produit, en une journée, assez d’oxygène pour répondre aux besoins de 18 personnes. La production d’arbres de Noël contribue donc à assainir l’air que l’on respire ce qui procure un effet bénéfique dont tout le monde profite. Les molécules organiques qui caractérisent l’odeur typique du spin sont des agents aseptiques du milieu.

 

Par ailleurs, il est important de se souvenir que les plantations d’arbres de Noël favorisent la dépollution de l’atmosphère en servant de filtre. Un âcre de sapins cultivés enlèverait jusqu’à 13 tonnes de polluants atmosphériques par année. Imaginez la contribution de l’ensemble des productions québécoises!

 

Un esprit sain dans un corps sain quoi!

Le 02.10.11, dans Articles et liens par jpemond