INFOLETTRE 11 FÉVRIER 2017-L’année 2016, une saison riche en innovation!

L’année 2016, encore une saison riche en innovation!

Dominique Choquette, agr. Conseillère aux producteurs d’arbres de Noël- MAPAQ de l’Estrie

 

Pour imprimer une version avec photos

 

Au cours de la saison 2016, plusieurs projets ont eu lieux dans les plantations d’arbres de Noël. « Les Journées de l’arbre de Noël 2017 » seront d’ailleurs une excellente occasion pour en entendre parler!  En voici la liste. Noter que L’Association des producteurs d’arbre de Noël du Québec a d’ailleurs été très active en innovation, notamment en s’impliquant dans les projets suivants :

-          Conception de pulvérisateurs pour limiter la dérive des pesticides, financé par le programme Prime-Vert du MAPAQ. Il a rassemblé l’expertise de Marlène Piché, ing. consultante, le MAPAQ (Chaudière-Appalaches et Estrie), le Club agroenvironnemental de l’Estrie et Fertior. Ce projet se termine cette année.

-          Développement de moyens d’intervention pour inhiber et contrôler la production de cônes dans la production d’arbre de Noël, financé par le volet 4 du MAPAQ. Ce projet est réalisé par l’Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale (IQDHO). Il se terminera en 2018.

Grâce au dynamisme des partenaires du secteur, d’autres projets ont également été réalisés dans la dernière année. Ils sont :

-          Établir une stratégie de contrôle du rouge des aiguilles dans les arbres de Noël, financé par le programme Prime-Vert du MAPAQ. Carole Beaulieu, microbiologiste-chercheur de l’Université de Sherbrooke, pilotera ce projet jusqu’en mars 2019, en collaboration avec le MAPAQ, le Club agroenvironnemental de l’Estrie et Fertior.

-          Comparaison de l’efficacité des insecticides homologués contre le puceron des pousses du sapin dans les arbres de Noël afin de promouvoir l’utilisation des insecticides à faible risque pour l’environnement et la santé, financé par le Prime-Vert jusqu’en 2018. Le projet est porté par le Club agroenvironnemental de l’Estrie et Fertior en collaboration avec le MAPAQ (Chaudière-Appalaches et Estrie).

-          Mise à jour des techniques de dépistage des ravageurs émergents et majeurs en plantations d’arbres de Noël, financé par le programme Innov’action du MAPAQ. Grâce à la collaboration de Québec Balsams, ce projet a permis à l’Université Laval de suivre de près le puceron des pousses du sapin, le tétranyque de l’épinette, ainsi que les cochenilles du pin au cours des trois dernières années.

-          Transfert de connaissances en fertilisation des arbres de Noël, financé par le MAPAQ de l’Estrie. Par ce projet, le Club agroenvironnemental de l’Estrie a voulu mesurer l’effet d’une réduction de l’utilisation des engrais phosphorés en sol enrichi. Le projet est terminé.

Pour obtenir plus d’information, les rapports préliminaires ou finaux de ces projets seront bientôt disponibles. En attendant, vous pouvez venir rencontrer les chercheurs et intervenants pour en discuter aux Journées de l’arbre de Noël, le 17 et 18 février prochain. Grâce à la réalisation de ces différents projets, l’expertise des conseillers et des producteurs augmente rapidement. Tout le monde est gagnant!